Touches d'accessibilité

Menu Secondaire

Météo à Civray

Jeudi 21 septembre
Inconnu  Inconnu
Max 16°C
Min 11°C
Vendredi 22 septembre
Soleil et nuages épars  Soleil et nuages épars
Max 21°C
Min 10°C
Samedi 23 septembre
Soleil  Soleil
Max 25°C
Min 12°C
Dimanche 24 septembre
Soleil et nuages épars  Soleil et nuages épars
Max 26°C
Min 12°C

Abonnement aux contenus

Les Chemins de la Liberté

Pour conserver la mémoire des évènements vécus lors de la Seconde Guerre Mondiale, les organisations représentatives de la Résistance et de la Déportation ont décidé la création d’un circuit des CHEMINS de la LIBERTÉ en Civraisien.

Au cours de la période 1940-1944, notre région a souffert de la guerre et d’une occupation imposée par l’ennemi dans le mépris de la démocratie et des conditions de vie normales. Depuis le début de l’occupation, des compatriotes courageux ont lutté pour défendre les valeurs de PAIS, de LIBERTÉ et de JUSTICE. Cette résistance à l’occupant a souvent été accompagnée de conséquences tragiques pour nos villages et ses habitants, notamment dans les jours précédents la LIBÉRATION de Septembre 1944. Le Circuit des Chemins de la Liberté autour de Civray, reliant douze sites éprouvés de notre région, témoigne et conserve la mémoire de ces évènements. (extrait des panneaux)

JPEG - 187.2 ko
Carte des Chemins de la Liberté

CIVRAY : Centre de Résistance depuis le début de l’occupation et création du Maquis D2 BAYARD.

SAINT SAVIOL : Centre ferroviaire utilisé de manière intensive par l’occupant. Nombreux sabotages par les groupes FFI et mitraillages par l’aviation alliée.

SAUZE-VAUSSAIS : Centre de Résistance active depuis le début de l’occupation avec création de trois Maquis.

CHAUNAY : Lieu de rencontre de résistants. Trois otages exécutés.

ROMAGNE : Actions de Résistance par les groupes de Vienne-Sud. Quatre civils abattus.

CHAMPAGNE St HILAIRE : Attaque pour la libération des prisonniers de guerre sénégalais aux haras. Treize victimes et représailles sur le bourg.

St MAURICE la CLOUERE : Lieu de passage et embuscades. Neuf otages abattus dans le parc du château.

JOUSSE : Incendie du bourg et prise d’otages temporaire.

MAUPREVOIR : Commune coupée en deux par la ligne de démarcation. Passages clandestins.

LE VIGEANT : Village martyr. Bourg incendié et pillé. Quarante deux victimes (Maquisards et civils).

PLEUVILLE : Centre de Résistance pendant toute l’occupation. Passage clandestin de la ligne de démarcation. Hébergements de Résistants et de poursuivis. Création du Maquis D4 RAF. Bourg et fermes incendiés. Trois maquisards et un sergent canadien tués.

CHARROUX : Lieu de séjour des Maquis D1 CHARROUX et D2 BAYARD. Cinq personnes arrêtées et abattues à Le VIGEANT.

Pour aller plus loin...

Nous vous conseillons de consulter le site Internet du VRID pour plus de renseignements sur les évènements de la Seconde Guerre Mondiale dans la Vienne.
.
Nous vous conseillons la lecture de La Résistance dans le sud-Vienne un livre de Jacques Rigaud. Un nouveau livre pour en savoir plus sur la Résistance dans le sud-Vienne : Nul, mieux que l’auteur Jacques Rigaud, lui-même acteur et témoin de nombreux faits évoqués, ne pouvait présenter cet ouvrage avec autant de rigueur historique. Disponible dans les librairies du Civraisien et auprès des Amis du Pays Civraisien

Pour plus d’informations touristiques, découvrez en ligne le guide touristique du Pays Civraisien.